The town

The town

(Ben Affleck)

 

            Après Gone Baby Gone, Ben Affleck reprend son rôle de réalisateur  pour ce thriller narrant la vie d’une équipe de braqueurs du quartier de Charlestown. Le personnage principal, interprété par Affleck lui-même, tombe amoureux de la directrice d’une des banques qu’il a braquée. Vient ensuite une histoire classique, mais correctement amenée. Chaque personnage, du braqueur impatient et stéréotypé à l’agent nerveux du FBI, révèle une personnalité unique et correctement exploitée. Les états d’âmes du protagoniste principal (premier rôle vraiment convaincant pour Affleck) contrastent avec la froideur de son paternel, bien décidé à rester le maître, même en prison. Chaque acteur est convaincant, malgré une Rebecca Hall qui ne montre pas suffisamment les déchirures de son personnage. Malgré un scénario classique, des facilités scénaristiques flagrantes, et une enquête du FBI sous exploitée, ce film n’est pas un thriller ordinaire : c’est avant tout une aventure humaine parfois dure, parfois émouvante, mais toujours efficace. Il n’y a plus de doute possible : The Town confirme le talent du réalisateur, désormais lancé sur la voie de la réussite.

 

The Town : 15

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×